Exclusif : Donald Trump – « Clinton ? Je lui ai attrapé la chatte »

0 / 1226

Tout juste après avoir remporté la victoire aux élections présidentielles, Donald Trump, le 45ème président des États-Unis d’Amérique, a choisi notre journal pour accorder sa première interview à un pays étranger. Vous trouverez l’intégralité de son contenu ci-dessous.

 

Bonjour monsieur le président Trump, comment vous sentez-vous après cette victoire historique ?

Je peux connaître vos origines avant ?

 

Français monsieur…

Ah… Les froggies… Bon vous êtes blanc c’est déjà ça mais sachez que vos importations de Roquefort dégueulasse c’est terminé, vous nous empoissonnerez plus ! Sinon, je me sens bien, c’est une victoire méritée, j’ai foutu une branlée à Clinton, Lady Gaga, Bieber, Lebron James et toute la clique Obama… C’est moi le boss !

 

Oui, c’est plutôt inattendu, qu’avez-vous à dire à votre adversaire Hillary Clinton ?

J’ai rien à lui dire, c’est une femme forte mais le fait est que je lui ai attrapé la chatte comme les autres ! (Il rigole) Non mais elle s’en remettra puis, comme vous dites chez vous « jamais deux sans trois », elle pourra se représenter dans 4 ans pour perdre de nouveau (il rigole encore).

 

Passons à votre programme, quelle est la première chose que vous allez faire en tant que président

Bah déjà, je vais récupérer les codes nucléaires et je vais les tester sur un pays arabe à la con style Iran pour voir s’ils marchent toujours car on ne les pas utilisés depuis longtemps… Puis après, j’irai voir ce qu’il se trame du côté de la zone 51, j’ai toujours voulu savoir si les extra-terrestres existaient…

 

Vous ne prendrez vos fonctions qu’au mois de Janvier, qu’allez-vous faire jusque-là ?

Bah la fête mon gars, les mots d’ordre seront : Champagne, pute et poney ! Ça va être le délire total, il faut célébrer cette victoire dignement…

 

Dernière chose, qu’avez-vous à dire aux personnes qui jugent que vous êtes un homme dangereux ?

Tout simplement j’m’en bas les couilles, je suis président ! Et de la première puissance mondiale en plus…

 

D’accord ! On ne va pas vous déranger monsieur le président Trump, vous êtes un homme occupé maintenant, on vous souhaite bon courage pour ces 4 prochaines années et à bientôt !

Merci, enfin, quand vous me dites à bientôt, comptez pas trop sur moi pour venir vous aider si vous vous faites poutrer par les allemands encore une fois hein… Bye !

 

 

(Interview réalisée sans traducteur, fiabilité : 23,7%)

 

 

Source de l’image : tempsreel.nouvelobs


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *