90% de la destruction d’Alep serait due aux tirs ratés de la Corée du Nord

0 / 792

Alors que la guerre en Syrie bat son plein ces dernières semaines et notamment à Alep, nous avons appris que 90% de la destruction de cette ville serait en réalité due aux tirs ratés de l’armée de la Corée du Nord et non pas à celle de Bachar el-Assad… La rédaction du journal vous en dit plus sur cette information qui pourrait bien tout changer.

 

« Il serait temps qu’ils apprennent à viser »

 

Fatigué d’être accusé de pilonner toutes ses villes ainsi que les civils qui s’y trouvent, le dictateur syrien, Bachar el-Assad, a tenu à s’expliquer par ce communiqué où il dénonce sans vergogne la Corée du Nord d’être responsable des dégâts : « Il est venu le temps de faire éclater la vérité, nous ne souhaitons pas le faire avant pour ne pas humilier nos amis nord-coréens, mais ce n’est plus possible de fermer les yeux et de se taire maintenant. On m’accuse depuis des années de tout détruire mais je n’y suis pour rien comme l’indique les chiffres que je vous ai communiqués par mail. Kim Jong-un fait de nombreux essais de tir de missile mais le problème c’est que ses soldats n’ont pas touché une seule fois leur cible et cela retombe toujours sur Alep en général donc, je le dis, il serait temps qu’ils apprennent à viser où ils en paieront les conséquences. »

 

La Corée du Nord va viser la Syrie pour espérer atteindre les États-Unis

D’après nos informations, ne souhaitant pas s’attirer les foudres d’un ami dictateur, Kim Jong-un aurait fait exécuter la majorité des hommes de son armée et les aurait fait remplacer d’urgence par d’autres. Malheureusement, les nouveaux ne sachant toujours pas viser, il a été décidé que, dorénavant, ils devraient viser directement la Syrie pour les éviter en espérant que les missiles finiront cette fois leur course sur le sol des États-Unis comme cela était prévu initialement… Il y a toutefois 87% de chance qu’ils atterrissent en Chine selon des pros des fléchettes.

 

Plus qu’à croiser les doigts maintenant pour que le prochain tir raté tombe plutôt dans le bureau du chef nord-coréen…

 

 

Source de l’image : Sputniknews


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *