Canicule : Le gouvernement déclare l’état d’urgence et décide de passer à septembre

0 / 255

Devant l’ampleur de la canicule qui sévit dans le sud de la France en ce mois d’août, le gouvernement a décidé de déclarer l’état d’urgence et de passer exceptionnellement à septembre pour le bien de la population. La rédaction de Boulevard69 revient sur cet évènement historique.

 

« On perd un vieux par minute, il faut donc agir rapidement »

 

Nous avons pu échanger quelques mots avec la ministre des Solidarités et de la Santé, qui affirme que si rien n’est fait très vite, c’est toutes les personnes âgées qui disparaitront : « Tout cette chaleur, cela dure depuis bien trop longtemps, on est la France, on ne peut pas laisser Mère nature faire ce qu’elle veut malgré tout le respect qu’on a pour elle. Si nous n’agissons pas dans les jours qui viennent alors c’est toute la population âgée de France qui périra sous les degrés… Pour vous donner un ordre d’idée, on perd un vieux par minute, il faut donc agir rapidement et c’est pour cela que l’on a décidé de passer directement au mois de septembre. C’est généralement un mois plus doux et plus facile à supporter donc ça sera l’idéal pour endiguer cette canicule historique et permettre à nos doyens de reprendre leur souffle. En attendant que cela se fasse, je demande à tout le monde de tenir le coup ! »

 

Un dédommagement pour le français fêtant leur anniversaire en août ?

D’après nos informations, pour éviter de flouer les français qui fêtent leur anniversaire en août, le gouvernement aurait décidé de les dédommager financièrement. Ce dédommagement serait de l’ordre de 2 000 euros par personne, 1 000 euros de cadeaux et 1 000 pour le préjudice moral puisqu’ils devront attendre encore un an avant que leurs amis et leur famille pensent à eux. Ils devraient également recevoir un soutien psychologique de la part des français qui sont nés un 29 février, ces derniers étant habitués à sauter des anniversaires.

 

Plus qu’à espérer que nos politiques n’est pas pris cette décision trop à chaud.

 

 

Source de l’image : Ouest-France


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *