Enseignant tué à l’arbalète : L’élève se prenait pour Guillaume Tell

0 / 1471

Suite au drame qui a eu lieu hier matin dans un collège-lycée de Barcelone ayant entraîné la mort d’un enseignant et blessé quatre autres élèves, l’adolescent de 13 ans, qui était armé d’une arbalète, a avoué aux policiers qu’il était persuadé d’être Guillaume Tell. La rédaction revient sur ce fait divers.

 

Il pensait que son enseignant était une pomme

Les faits se sont produits vers 9 h 15 au collège-lycée Joan-Fuster de Barcelone. Selon Pepita Avrila, une élève de 13 ans, l’adolescent “avait une arbalète, un couteau et était vêtu d’une tunique à capuche” (una tunica con capucha). Alors que les cours venaient à peine de commencer, la jeune fille nous explique que tout le monde entendait un garçon crier « Je suis Guillaume Tell et je vais mettre fin au règne des pommes. » Le professeur est donc sorti dans le couloir pour voir. « Nous avons entendu un bruit très fort. Quelques secondes plus tard nous sommes sortis et il était mort au sol. On n’a pas eu cours de la journée du coup… » Conclut la jeune fille. Selon d’autres témoins, le jeune homme se serait attaqué à quelques élèves avant de partir en récréation. Courte récréation puisque ce dernier sera arrêté par la police catalane 5 minutes à peine après le début de celle-ci…

 

Il va être transféré dans un asile Suisse

Souffrant, selon les psychologues, « d’un délirium progressif dû à une incorporation de soi-même dans le personnage de Guillaume Tell », l’adolescent va dont être transféré directement dans un hôpital psychiatrique Suisse, la patrie de Guillaume Tell, pour lui éviter un retour brutal, voire fatal, à la réalité… Évidemment les médecins assurent que les pommes seront interdites à la cantine de l’hôpital afin de ne pas déclencher une autre crise de démence qui mettrait en danger la vie du personnel mais également celle des autres patients.

 

Un drame qui, une nouvelle fois, relance le débat sur cette question fondamentale : Doit-on abolir les 5 fruits et légumes par jour ? Le parlement européen promet de l’étudier de plus près.

 


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *