Un homme décide de pêcher au Taser et détruit toute forme de vie sous-marine

0 / 1501

Voilà une histoire qui va hérisser le poil des écologistes qui nous lisent. Gilles Seaumo, un pêcheur d’expérience, a voulu tester une nouvelle technique de pêche au Taser et a malencontreusement détruit toute forme de vie sous-marine dans le lac de son village. Boulevard69 revient sur cette catastrophe hydraulique.

 

« J’avais pourtant testé l’arme sur ma femme avant »

 

Nous avons pu parler à l’auteur de ce crime odieux, Gilles Seaumo, qui a reconnu avoir fait une erreur même s’il n’avait pas de mauvaises intentions : « L’eau, c’est toute ma vie vous savez… Je vis de ça, mon père vivait de ça ainsi que mon grand-père et je respecte donc plus que n’importe qui la vie sous-marine mais j’ai fait une boulette… Notre métier est en perdition, nos techniques de pêche sont aussi vieilles que la profession et j’ai voulu innover pour lui faire passer un cap vous comprenez ? Le Taser me paraissait être l’outil le plus efficace pour pêcher, j’économisais du temps et des filets mais je me suis planté…. J’avais pourtant testé l’arme sur ma femme avant et, croyez-moi, c’est un vrai thon ! Elle est restée K.O quelques minutes mais après elle allait bien, loin de moi l’idée que cette arme allait tuer toute la faune sous-marine. Je suis vraiment désolé et je tiens surtout à présenter mes excuses à tous les pêcheurs du village qui se retrouvent sans travail comme moi… »

 

Plus grande catastrophe écologique régionale depuis le dernier safari de l’ancien Roi d’Espagne

D’après nos informations, le désastre écologique qu’a provoqué Gilles Seaumo est à peu près équivalent au massacre de l’ancien Roi d’Espagne, Juan Carlos Ier, qui avait réduit la population animale de moitié lors de son dernier safari en Afrique… Le lac Atastrophe ne contenant plus aucune vie, les autorités locales ont décidé de le renommer « Le lac Mort » en référence à la mer Morte, ce lac qui s’est retrouvé trop salé après une émission de Top Chef qui a mal tourné et qui ne contient plus de vie sous-marine non plus.

 

Malgré tout, ce désastre a toutefois du bon puisque les adeptes de la nage en eau douce vont maintenant pouvoir aller dans l’eau sans croisé de murènes…

 

 

Source de l’image : http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/accord-europeen-sur-les-quotas-de-peche-2016-dans-l-atlantique-et-la-mer-du-nord_1746330.html


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *