La dictée des cités en avant-première : Wesh gros !

0 / 1794

Elle aura lieu demain à Saint-Denis où 1000 participants sont attendus mais nous avons réussi à nous procurer cette fameuse dictée en exclusivité via le forum de jeuxvidéo.com (fournisseur officiel des tricheurs depuis 1847). Nous vous la divulguons dans cet article.

 

La dictée des cités

Il est tout d’abord important de préciser que seuls les jeunes sont habilités à comprendre le « texte » ci-dessous. Une tentative mal maitrisée de la part d’une personne âgée pourrait avoir des conséquences dramatiques (AVC, arrêt cardiaque, rupture d’anévrisme etc…). Merci de bien vouloir en prendre compte :

 

« Wesh gros ! Bien ou bien ? Comment ça fait zizir de te voir ! Il faut trop que je te raconte un truc de beau gosse… Hier, j’étais en train de zoner, je matais des culs, tranquille quoi ! Et d’un coup, je tombe sur un keum, une espèce de boloss super chelou vieux… Il vient vers oim, il me dit « T’as une clope mec ? », je lui réponds « non désolé man ! » et là, je sais trop aps pourquoi, il me fixe et il me balance « vas-y baltringue j’vais défoncer ta gueule ! ». Je suis sûr le derche pendant l’espace d’une demi-douzaine de secondes et après, tu me connais avec ma répartie de BG, je lui sors « Alors déjà tu vas rester tranquille direct toi » et du coup le bâtard a flippé sa race et il s’est fait la malle… Faut pas me vénère ! C’est oim le caïd du quartier, la prochaine fois il y réfléchira à quatre fois… »

 

Que gagne le vainqueur ?

D’après le barème, qui était fourni avec la dictée, celui qui aura fait le moins de fautes, aura la chance de repartir avec le Larousse édition 2015, un baggy, une casquette NTM, une chaîne en or, une kalachnikov et 3 grammes de coke frais de la veille. De quoi refaire sa garde-robe et passer une bonne soirée entre amis.

 

On souhaite bon courage à tous les participants de demain, en espérant que ce petit coup de main leur sera profitable afin que tout le monde puisse repartir avec une kalachnikov pour se défendre des méchants trafiquants qui sévissent dans nos quartiers.

 


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *