La NASA aurait découvert la planète d’origine de Donald Trump

0 / 1251

La NASA nous avait promis une découverte incroyable et ils n’ont pas menti puisqu’ils ont révélé hier après-midi avoir enfin mis la main sur la planète d’origine de l’actuel président des États-Unis, Donald Trump. La rédaction du journal vous en dit plus dans cet article.

 

« Elle se nomme Connerium »

 

Nous avons pu contacter l’astronome d’Harvard, Andrew Vanderburg, qui a bien voulu nous expliquer comment la NASA avait réussi à trouver cette planète et ce que ça va changer pour l’humanité : « Ce qu’il faut savoir, c’est que ce n’est pas un coup de bol, c’est un travail de longue haleine réalisé par les scientifiques de l’agence spatiale américaine. Ils ont dû faire différents prélèvements sur Donald Trump pendant qu’il dormait afin d’établir sa signature chimique. Une fois ce travail effectué, ils ont envoyé une sonde dans l’espace qui a suivi cette signature chimique jusqu’à tomber sur cette fameuse planète et ils en ont donc conclu que c’était l’endroit d’où il venait… Elle se nomme Connerium d’après mes sources et c’est une belle avancée pour l’humanité puisque maintenant qu’on sait d’où tous les connards arrivent, on va enfin pouvoir leur bloquer le passage pour qu’ils ne débarquent pas sur Terre. On pourra donc enfin vivre tous ensemble dans le respect le plus total et sauver notre planète de la destruction. »

 

Un retour possible que d’ici 50 ans

D’après nos informations, s’il est vrai qu’on va pouvoir les empêcher d’entrer sur Terre, cela risque de prendre beaucoup plus de temps de renvoyer ceux qui sont déjà là sur Connerium puisque nous ne disposons pas des technologies nécessaires à l’heure actuelle. D’après nos informations toujours, le retour de Donald Trump et ses compères (Jean-Marie Le Pen, Kim Jong-un, Vladimir Poutine etc…) sur leur planète natale ne pourra se faire que d’ici 50 ans malheureusement.

 

En attendant, il va donc falloir les supporter et espérer qu’ils ne fassent pas trop de dégâts…

 

 

Source de l’image : Melty discovery


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *