Les 5 fournitures scolaires qu’on se fait toujours racketter

0 / 799

Boulevard69 - Les 5 fournitures scolaires qu'on se fait toujours racketter 2

Les pochettes plastiques : Ces fournitures sont particulièrement ciblées au lycée, quand les classeurs commencent à remplacer les cahiers, les racketteurs n’ayant pas eu la présence d’esprit de se dire qu’ils ne pourraient pas coller les feuilles transmises par leurs professeurs…

 

Boulevard69 - Les 5 fournitures scolaires qu'on se fait toujours racketter 3

Les cartouches d’encre : Le racket de ces fournitures est dû à un cercle vicieux… Nous donnons des cartouches d’encre à des camarades qui n’en ont plus à cause d’une fuite malheureuse de ces dernières et, du coup, nous finissons par ne plus en avoir non plus et nous prenons celles des autres… Soyez vigilants !

 

Boulevard69 - Les 5 fournitures scolaires qu'on se fait toujours racketter 4

Les tubes de colle : La colle devient une cible des racketteurs vers le milieu de l’année, quand les stocks se vident chez tout le monde et que le manque de motivation nous empêche d’en racheter… Prenez bien soin de ne pas la sortir devant tout le monde lors de cette période !

 

Boulevard69 - Les 5 fournitures scolaires qu'on se fait toujours racketter

Les copies doubles : Il y en a, en général, qu’un par classe qui en a, le reste est trop faible psychologiquement car ils associent ces papiers à des contrôles stressants et ils sont donc incapables d’en ramener… Le meilleur moyen de les garder pour soi et de sortir l’excuse “C’était ma dernière, désolé !”.

 

Boulevard69 - Les 5 fournitures scolaires qu'on se fait toujours racketter 5

Le Kinder Délice : C’est ce qu’on appelle une fourniture de cours de récréation… Elle sert à reprendre de l’énergie lors de la récrée du matin ou celle de l’après-midi. Il est préférable de manger ces Kinder à l’écart de ton groupe d’amis, au risque de voir ces vautours se jeter sur toi en te mettant des gros coups de pression du style “ça aurait été moi, je t’en aurais filé”… Faites attention à vous !

 


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *