Pour éviter le vol d’argent, Trump propose de revenir au troc

0 / 679

Après avoir proposé d’arrêter les mails et d’envoyer des lettres comme à l’époque pour éviter le piratage, Donald Trump, le futur président des États-Unis, a décidé d’aller encore plus loin en proposant de revenir au troc pour éviter le vol d’argent. La rédaction du journal revient sur cette idée d’un autre temps.

 

« Chaque année, des milliards de dollars sont volés »

 

Dans un entretien accordé au magazine Sciences sans avenir, Donald Trump a tenu à expliquer pourquoi cette proposition était cohérente et l’avenir de l’humanité selon lui : « Je sais que vous tout le monde me prend pour un fou mais, croyez-moi, je suis bien l’homme le plus cohérent qu’il existe sur Terre… Je tiens d’abord à vous rappeler que chaque année, des milliards de dollars sont volés et tombent donc dans les mains de personnes méchantes et malhonnêtes qui se servent de cet argent pour faire le mal. En revenant au troc, plus rien n’aura vraiment de valeur, tout se fera en fonction des besoins de chacun vous comprenez ? Un sac de patates pourrait valoir autant 1 dollar que 2 millions de dollars… De plus, cela permettra de rétablir la communication entre les citoyens, les véritables échanges humains, pas des échanges de coups feu comme c’est souvent le cas dans notre si beau pays. »

 
Que vont devenir les banques ?

Évidemment, si les États-Unis revenaient à un système de troc alors tout le système bancaire se verrait dans l’obligation d’évoluer mais, d’après nos informations, certaines auraient déjà anticipé ce retour en arrière. De ce que l’on sait, Bank of America, la première banque mondiale, aurait décidé de se reconvertir en marché à grande échelle et Goldman Sachs aurait, quant à elle, plutôt l’intention d’évoluer en devenant un centre de stockage alimentaire réfrigéré pour que la population puisse y déposer toute la nourriture qu’elle a emmagasinée tout en oubliant pas de leur taxer 10% de ce qui rentre.

 

Croisons les doigts maintenant pour que sa nostalgie ne le pousse pas à lancer une nouvelle guerre mondiale…

 

 

Source de l’image : Humanite


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *