Poutine répond à Hollande – « T’es à 5% de popularité tu ne mentionnes pas »

0 / 2127

Après avoir accusé la Russie d’être responsable du massacre se déroulant en Syrie, à Alep, François Hollande a vexé Vladimir Poutine qui lui a répondu sèchement par voie de presse et avec panache. La rédaction du journal revient sur ce clash qui démontre une augmentation des tensions au niveau des relations internationales.

 

« Qu’il prenne son scooter et qu’il aille voir ailleurs si j’y suis »

 

Dans une allocution à la télé russe, Vladimir Poutine, a tenu à répondre aux accusations de François Hollande avec la plus grande fermeté : « Déjà, je ne comprends même pas qu’il puisse me parler… T’es à 5% de popularité tu ne mentionnes pas ! C’est la base… Il vaut donc mieux qu’il prenne son scooter et qu’il aille voir ailleurs si j’y suis. Mon ami Bachar est un homme bien et un bon dirigeant, le sauver c’est sauver la Syrie et que je sache ça arrange bien l’Europe qu’on fasse le ménage car comme ça ils n’ont plus la possibilité de venir dans leurs pays… La Russie défendra toujours ses alliés et combattra toujours les extrémistes partout où ils se trouvent afin de permettre aux peuples du monde entier de vivre en liberté et en sécurité, pas comme chez vous, les occidentaux. Nasdrovia à l’ONU ! »

 

Hollande va le signaler pour comportement inapproprié

D’après nos informations, le d’ores et déjà président de la République sortant, François Hollande, n’aurait pas beaucoup apprécié la petite sortie de Vladimir Poutine à son égard et aurait donc décidé de répliquer avec la plus grande fermeté en le signalant pour comportement inapproprié auprès de l’ONU (Organisation des Nations Unies). Ce dernier, dans son rapport, aurait précisé que les propos tenus par le président russe étaient irrespectueux et offensants. Une réponse à ce signalement devrait avoir lieu dans l’année à venir, le temps que l’ONU finisse sa sieste et se mette au boulot.

 

Espérons maintenant que notre président de la République n’ira pas jusqu’à le bloquer au risque d’entraîner une nouvelle guerre froide…

 

 

Source de l’image : Atlantico


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *