Trump ne souhaite pas être protégé par les agents noirs du Secret Service

0 / 1402

Alors qu’il a été élu président des États-Unis il y a un peu plus d’une semaine, Donald Trump, fait déjà parler de lui en refusant tout bonnement de se faire protéger par des agents noirs du Secret Service. La rédaction du journal revient sur cette nouvelle qui va faire scandale.

 

« Les négros veulent tous ma peau, c’est donc trop risqué »

 

Dans une interview accordée à nos confrères de CNN, Donald Trump a expliqué son choix d’écarter les agents noirs du Secret Service de sa protection durant son mandat de 4 ans : « On ne va pas se mentir, je ne peux pas les voir et ils le savent… On peut même dire avec certitude que les négros veulent tous ma peau, c’est donc trop risqué de les laisser s’approcher de moi. Quand on est président des États-Unis d’Amérique, on a déjà assez d’ennemis comme cela pour, qu’en plus, notre propre camp devienne une source de danger. Ceci étant dit, que les agents concernés se rassurent, je leur ferai à tous une lettre de recommandation afin qu’ils trouvent un autre boulot de garde du corps de président dans un autre pays ou de vigile dans l’une des meilleures boites de nuit de Paris… Je vous l’ai dit, je souhaite être un président rassembleur, pas un simple bourreau ! »

 

Le Ku Klux Klan en charge de sa sécurité ?

D’après nos informations, le Secret Service serait très remonté de la décision prise par le futur président des États-Unis et aurait décidé, pour la première fois depuis 1901, de ne pas s’occuper de sa protection en soutien à leurs collègues écartés. Par conséquent, toujours selon nos propres informations, Donald Trump souhaiterait pallier à ce problème en faisant garantir sa sécurité par ses amis du Ku Klux Klan qui le soutiennent depuis le début de sa campagne et qui sont connus pour leur faculté à régler les « problèmes » tout en gardant leur identité secrète.

 

L’ironie de l’histoire c’est qu’au final, c’est surtout la population qui va avoir besoin d’être protégée de lui…

 

 

Source de l’image : Snopes


Ayant un amour passionné pour les gens et le monde en général, je me voyais obligé de devenir journaliste afin de vous protéger des conspirationnistes en tout genre. Sachez que mon esprit est indépendant mais que mon cœur est à vous...

À découvrir surtout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *